Hu Jintao nommé président de la Commission militaire centrale chinoise

Publié le par Louis Selapa

L'Assemblée nationale populaire (ANP) chinoise a approuvé dimanche la nomination du président Hu Jintao au poste symbolique de président de la Commission militaire centrale qui supervise l'Armée populaire de libération, achevant ainsi le transfert du pouvoir entamé en 2002 vers une nouvelle génération de dirigeants.

Hu Jintao succède à l'ancien président Jiang Zemin, dont la démission de ce poste a été acceptée par l'ANP mardi dernier.

Sa nomination a été approuvée par 2.886 voix contre six par les délégués de l'ANP, actuellement réunie pour sa session annuelle. Elle parachève la première transition en douceur à la tête de la Chine depuis la révolution de 1949.

Hu Jintao, 62 ans, avait déjà succédé à la tête de la Chine à Jiang Zemin, qui s'est retiré de la présidence du pays en mars 2003 après lui avoir remis les rênes du parti communiste chinois (PCC) l'année précédente. Il dirige la commission du PCC qui contrôle dans les faits l'armée, le poste de président de la Commission militaire centrale étant essentiellement symbolique.

 

Source : AP

Publié dans Nouvelles de Chine

Commenter cet article