L'épouvantail américain laisse de marbre l'oiseau chinois

Publié le par Louis Selapa

La Chine a importé des Etats-Unis un épouvantail mécanique pour éloigner les oiseaux de l'aéroport de Pékin, mais les sons qu'il émet n'effraient nullement les ovipares locaux.

L'appareil diffuse des cris d'oiseaux américains ou d'ennemis naturels des volatiles, explique le Quotidien du Soir de Pékin.

"Les oiseaux chinois ne comprennent pas ces cris étrangers", poursuit-il.

Des chercheurs chinois ont donc "traduit" ces sons.

"Les scientifiques ont déjà enregistré six à sept cris d'oiseaux courants à Pékin", précise le quotidien, ajoutant qu'ils seront bientôt testés.

Sources : Reuters, Beijing Evening / 北京晚报

Publié dans Chinoiseries

Commenter cet article