La grippe aviaire se propage en Corée du nord

Publié le par Louis Selapa

La grippe aviaire apparue en Corée du nord se propage rapidement de la capitale vers la province où les mesures de quarantaine ne sont pas efficaces, a rapporté mardi l'agence de presse sud-coréenne Yonhap.La Corée du nord a reconnu dimanche pour la première fois que la maladie avait touché des élevages de Pyongyang, où des centaines de milliers de volailles ont été abattues.

"Des dégâts dus à la grippe aviaire sont de plus en plus signalés dans des élevages de poulets d'autres régions", a déclaré à Yonhap un responsable anonyme en relation avec la Corée du nord.

La situation pourrait se dégrader rapidement en raison des faiblesses des systèmes de quarantaine des régions rurales, a-t-il ajouté.

Des radios officielles avait rapporté lundi que la Corée du Nord avait pris des mesures pour juguler la propagation de la maladie.

Le régime communiste avait dit la veille que des centaines de milliers de volailles avaient été abattues après la découverte de cas dans "deux ou trois" élevages de la capitale, mais qu'aucune contamination humaine n'avait été signalée. Il n'avait pas cité de date.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'était félicitée de l'abattage massif et avait proposé son aide. La Corée du sud a également offert sa coopération.

Au total depuis fin 2003, le virus H5N1 de la grippe aviaire, le plus virulent, a tué 48 personnes en Asie du sud-est: 34 Vietnamiens, 12 Thaïlandais et deux Cambodgiens.

 

Sources : AFP, Yonhap / 연합뉴스

Publié dans Nouvelles de Corée

Commenter cet article