Une femme coréenne / A Good Lawyer's Life / 바람난 가족

Publié le par Louis Selapa

Note : 3,5/10

Durée : 104 min
Sorti le 14 août 2003
Récompensé par le Grand Prix du Festival du film asiatique de Deauville 2004 et par le Festival de Venise 2003
Réalisé par Lim Sang-soo (임상수)
Avec Moon So-ri (문소리), Hwang Jeong-min (황정민), Bong Tae-gyu (봉태규), Lee Cheon-hee (이천희) et Seong Ji-roo (성지루)

Bande d'annonce (en coréen)
http://playlist.yahoo.co.kr/movies.php?d1=76&f=17_x1_300

Site internet (en coréen)
http://www.baramnan.com/

Résumé
La belle Hojung est mariée à Younjack, un des avocats les plus influents de Séoul. Sa vie est partagée entre ses cours de danses, ses sortie à vélo, l'éducation de son fils adoptif, les remontrances de sa belle-mère et les derniers instants de son beau-père. Youngjack, lui, est accaparé par son métier et ne consacre de temps libre qu'à sa maîtresse, un jeune mannequin. Doucement, Hojung va décider de céder aux avances de son voisin, un étudiant qui l'observe tous les soirs par la fenêtre...

Ma critique
J'ai presque envi de dire que ce film est d'une nullité déconcertante. Le réalisateur nous inonde de scènes de sexe filmées sans aucune beauté. Et la société coréenne y est caricaturée à l'occidentale...
En tout cas, je n'y ai pas trouvé mon compte. Et je ne comprends pas, encore une fois, que ce soit de tels films si médiocres, si loin de la beauté que peut produire le cinéma coréen, qui sortent en France. Quoique... ce film est quelque peu déconcertant... c'est peut-être ce qui l'a fait sortir du lot.

Publié dans Cinéma coréen

Commenter cet article