Vague coréenne sur la Croisette pour le 42e MIPTV

Publié le par Louis Selapa

La Corée a choisi la grâce et la couleur de ses danses traditionnelles pour entrer officiellement lundi dans le Marché international des programmes de télévision (MIPTV) qui se tient à Cannes (Alpes-maritimes) jusqu'au 15 avril, où elle est à l'honneur.Mais le rituel complexe des danses de cour de la dynastie Chosun qui ont illuminé une Croisette inhabituellement pluvieuse et froide ne saurait faire oublier que la Corée du Sud est résolument dans la modernité et bat aujourd'hui tous les records en matière de nouvelles technologies.

La nombreuse délégation coréenne invitée à ce 42ème MIPTV comprend près de 300 personnes et rappelle que le pays asiatique fait véritablement figure de pionnier. Il se place notamment aujourd'hui au premier rang mondial de l'accès Internet à haut débit avec 11 millions de connexions rapides au réseau.

"Près de 70% des Coréens utilisent un portable et nous nous attendons à des perspectives en ce qui concerne les programmes pour mobiles", a indiqué Sung-Dai Noh, président de la KBC (Korean Broadcasting Commission), qui estime que ce 42ème MIPTV constitue aussi "une opportunité de tester le potentiel de la Corée en dehors de l'Asie".

La Corée bat également tous les records en matière de télécoms: le téléphone mobile de troisième génération compte déja 5 millions d'adeptes soit 15% des abonnés au téléphone mobile et le mobile de quatrième génération poursuit son essor.

Aussi les sociétés coréennes invitées présenteront leurs services de hautes technologies convergents dont le Digital Multimedia Broadcasting (DMB) qui permet la production de programmes variés (animation, humour, drame, divertissement, musique, actualité, sport) pour les téléphones portables.

Les programmes de télévision coréens seront également à l'honneur notamment avec le succès phénoménal de ce qui a été baptisé la "Korean wave" (la vague coréenne), un genre de feuilletons télévisés où prédominent les sagas familiales, prisé en Asie et qui est devenu un produit lucratif d'exportation depuis sa création en 1996, avec pour premier client la Chine.

Une conférence sera d'ailleurs consacrée à la fiction coréenne mardi, classé "jour de la Corée" avec le soutien des ministres de la culture et du tourisme coréens.

Un nombre record de participants - 11 400 selon les chiffres des organisateurs - ont envahi le MIPTV, représentant plus de 2 000 sociétés et occupant 511 stands dans le Palais des Festivals de Cannes, avec 120 nouveaux exposants par rapport au MIPTV 2004.

La rencontre a été baptisée officiellement "MIPTV featuring MILIA 2005", car elle intègre désormais à part entière le MILIA (Marché international des contenus interactifs).

Confirmant la convergence entre l'audiovisuel et le numérique qui devrait révolutionner le monde de l'image dans les prochaines années, le MIPTV a invité plusieurs opérateurs et fournisseurs de contenus tels que Vodafone, Orange, Ericsson, Samsung ou Nokia.

Mardi les décideurs de l'industrie audiovisuelle internationale participeront à l'Initiative des Médias Mondiaux contre le Sida avec le soutien des Nations Unies.

Dans le cadre du MIPTV, des producteurs audiovisuels présenteront des projets de programmes de lutte contre le Sida devant un jury de diffuseurs internationaux qui sélectionnera deux projets auxquels il offrira un financement.

 

Source : AFP

Publié dans Nouvelles de Corée

Commenter cet article