Le Japon et les Etats-Unis ont décidé de porter la question nucléaire nord-coréenne au Conseil de sécurité

Publié le par Louis Selapa

Le Japon et les Etats-Unis pourraient lancer ce mois-ci une procédure visant à demander au Conseil de sécurité des Nations unies d'imposer des sanctions économiques à la Corée du Nord pour son refus de reprendre les négociations sur son programme nucléaire, rapporte jeudi un quotidien japonais.

Estimant peu probable que le régime communiste accepte de reprendre les négociations à six pays (Etats-Unis, Japon, Russie, Chine et les deux Corée), Tokyo et Washington sont prêts à reprendre les discussions sans Pyongyang et à soumettre la question de son programme nucléaire au Conseil de sécurité, selon le "Sankei", qui ne cite aucune source.

Le secrétaire d'Etat américain adjoint Christopher Hill et le sous-secrétaire japonais aux Affaires étrangères Shotaro Taniuchi sont parvenus le mois dernier à la conclusion que de telles mesures étaient nécessaires, affirme le quotidien.

Les négociations à six pays sont au point mort depuis juin 2004. Pyongyang affirme avoir besoin d'une force de dissuasion nucléaire pour se défendre contre une invasion américaine. Washington dément de son côté tout projet d'invasion.

Sources : AP, Sankei Shimbun / 産経新聞

Publié dans Nouvelles de Corée

Commenter cet article