Négociations sur le nucléaire: Pyongyang donne des signaux encourageants

Publié le par Louis Selapa

La Corée du Nord a confirmé dimanche avoir rencontré des responsables américains ce mois-ci, ajoutant qu'elle continuerait d'"observer de près l'attitude des Etats-Unis et qu'elle ferait connaître sa position en temps utile", selon un communiqué de l'agence de presse officielle KCNA, relayé par l'agence sud-coréenne Yonhap.

Des responsables du ministère américain des Affaires étrangères avaient déclaré s'être entretenus avec des responsables nord-coréens à New York afin d'exposer la position de Washington en ce qui concerne la non-prolifération nucléaire, mais ils avaient qualifié cela de "contacts de travail" et surtout pas de négociations. La réunion aurait eu lieu aux Nations unies.

Les Etats-Unis espèrent faire revenir Pyongyang à la table des négociations à six pays (ces deux-ci, la Corée du Sud, la Chine, le Japon et la Russie) au sujet des programmes nucléaires du régime communiste. Celui-ci refuse de reprendre les pourparlers bloqués depuis l'année dernière.

La situation s'est encore tendue depuis que la Corée du Nord semble vouloir extraire du plutonium pouvant être utilisé dans la fabrication d'armes et se préparer à effectuer un essai nucléaire.

La Corée du Nord a jugé confuse dimanche la politique américaine à son égard. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a déclaré que les Etats-Unis avaient réaffirmé leur reconnaissance de la souveraineté nord-coréenne et qu'ils n'attaqueraient pas mais il s'est plaint de ce que certains responsables du gouvernement continuaient de tenir des propos "menaçants".

Sources : AP, KCNA / 조선통신, Yonhap / 연합뉴스

Publié dans Nouvelles de Corée

Commenter cet article