Zunyi : Jour 2 Promenade en montagne / 遵义:第二天 爬山

Publié le par Louis Selapa

Levé tôt pour un peu d’escalade avec mon amie et sa petite cousine.
On arrive en pleine campagne dans un village et un sommet nous nargue au loin (photo d’en-dessous à droite : Le sommet est entouré en rouge… !). La promenade ne va pas être facile.
 
 
 
 
 
 
 
 
Elle est parsemée de 8 temples. Le chemin est fait d’escalier. Certaines perspectives sont assez décourageantes mais les pauses dans les temples sont réconfortantes.
 
 
 
 
 
 
 
On croise chats, chiens et moines. Chacun a sa bonne ou mauvaise humeur et pendant deux heures jusqu’à midi on grimpe dans un concert de soupirs.
 
 
 
 
 
 
On trouve un sorte de restaurant pas très loin du sommet où on nous sert ce qui ressemble à des plats chinois. Pendant ce temps le gamin de la patronne nous balance des bouteilles vides (en plastique quand même) dessus. On lui confisque toutes et on en fait une jolie œuvre d’art.
 
 
 
 
Après la pause dîner direction le sommet. Je suis étonné d’être arrivé en haut. Vu d’en bas le sommet paraissait si lointain. S’il faisait beau la vue serait magnifique. Mais le Guizhou est connu pour son temps nuageux… Tant pis. La vue sur le dernier temple est tout de même prenante.
Direction ensuite chemin inverse. Il ne suffit pas de grimper une montagne il faut ensuite la redescendre. Une fois atteint le sommet il reste encore la moitié du chemin à parcourir !
 
 
 
 
 
 
Retourné au village j’aperçois une prison que je n’avais pas vue à l’aller. C’est un camp de réforme par le travail à voir ce que je lis sur la porte du pénitentier. Un beau reste de la glorieuse époque socialiste. Aujourd’hui la réthorique est toujours là, mais qu’en est-il dans la pratique ?
Le soir on se regarde Mulan II. Nul.
 
 

Commenter cet article